Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 19:06

Depuis quelques jours, on entend beaucoup parler du « point G ». Je le mets volontairement entres guillemets : le « point G » est-il un mythe ou une réalité ?

 

Je ne suis pas capable de traiter le sujet car à mon sens le « point G » est subjectif (avis d’une chercheuse assermentée par son mari…).

 

Subjectif pourquoi ? A mon [humble] avis, c’est une zone existante mais pas toujours évidente à trouver et stimuler en fonction des femmes. Le « point G » est souvent évoqué de façon idéologique et aucune étude [digne de son nom] tend à prouver son existence.

 

Pour autant, je me permets un parallèle avec le clitoris : Faut-il Clitoris-gris.jpgrappeler que le clitoris est un organe qui a vu le jour dans son intégralité grâce au docteur Helen O’Connell… (restez assis ou asseyez vous si vous êtes debout…) en 1998 ! La chercheuse du Royal Melbourne Hospital a en effet affirmé que les reproductions anatomiques du clitoris étaient erronées (le clitoris ne mesure pas 1 (tout petit) cm mais qu’il est plutôt composé de ce petit centimètre sur la surface du corps et de deux parties internes de 10 cm chacune).

 

Donc les études sur les femmes et leur plaisir…[Quinte de toux], y'a encore du boulot M'sieur Dame !

 

Historiquement, le point G fut découvert dans les années 50 par le sexologue Ernst Gräfenberg qui lui donna l’initial de son nom comme appellation.

 

Pour quoi ce buzz aujourd’hui sur cette zone ? Ce sont en fait des chercheurs anglais, une équipe du King’s Collège de Londres composée de Tim Spector (professeur d’épidémiologie génétique) et Andrea Burri (psychologue) qui ont publié une étude dans laquelle ils indiqueraient que le « point G » est plutôt un mythe.

 

Que penser après tout ça ? On se croirait au milieu des polémiques sur la grippe H1N1 : se faire vacciner ou pas ? Le point G existe ou pas ?

 

Pour avoir rencontrer quelques femmes avec qui j’en ai discuté, le constat est mitigé : celles qui l’ont trouvé vous expliquent ça avec quasiment des étoiles dans les yeux. Les autres sont dubitatives.

 

Je vous renvoie donc ce soir sur ce formidable petit bouquin, qui peut être votre carte routière à la conquête du point G(raal).

 

Le point G est (serait, c’est comme vous voulez…) de 1 à 4 cm à l’intérieur du vagin, côté ventre, et puis je vous laisse cette petite vidéo très bien faite :

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Increase Penis Size 10/01/2010 09:42


More & more people know that blog are good for every one where we get lots of information any topics !!!


                                                                          Pin-up-Facebook-La-Coquinerie.jpg

 

                                                                        Flux-RSS-La-Coquinerie.jpg   Twiiter OK Gris
 

Pour me contacter :

contact@la-coquinerie.fr

 

carbon neutral coupons with kaufDA.de

 

http://www.wikio.fr

Ma Page sur Hellocoton

 

Signature Viol