Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 08:00

Mon livre de chevet en ce moment s’appelle « Technologies de l’orgasme » par Rachel Maines.

 

Franchement, je me régale, et ce livre devrait être classé d’intérêt public.

 

Un extrait :

 

A propos de l’affliction communément appelée hystérie (littéralement, « maladie de l’utérus ») et décrite dans son ouvrage comme praefocatio matricis, « suffocation de la matrice », le médecin conseille ce qui suit :

Index_finger.jpg« Quand ces symptômes apparaissent, il est selon nous nécessaire de requérir l’assistance d’une sage-femme qui va masser les organes génitaux d’un doigt enfoncé à l’intérieur, en utilisant de l’huile de lis, de racine de plantes musquées, de crocus, ou [d’autre chose] similaire. Et de la sorte, l’affligée est portée au paroxysme de l’excitation. Ce mode de stimulation dactyle est recommandé, entre autres par Galien et Avicenne, tout particulièrement pour les veuves, pour celles qui vivent dans la chasteté et pour les religieuses, ainsi que Gradus [Ferrarida Gradi] le propose aussi ; il est moins souvent prescrit aux très jeunes femmes, aux femmes publiques ou au femmes mariées, pour qui il n’est meilleur remède que de s’unir entre époux »

 

Publié en 1653 par Pieter van Foreest alias Dominique Petri Foresti.

Extrait de The Technology of orgasm de Rachel Maines (1999) traduit de l’anglais par Oristelle Bonis

 

Finalement, on a un peu évolué non ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Océane 10/03/2011 14:13


Et bah j'en suis sur le cul !!!


Petula 16/03/2011 10:05



Scotchant n'est-il pas... Je te recommande viviement le bouquin, je pense qu'il te plairait.



M.Noir 10/03/2011 10:10


Interessant, mais malheureusement c'est un cas rare dans cette période de l'histoire où l'on avait plutôt tendance à trucider celles qui prenaient du plaisir (cf cet article
:http://sexes.blogs.liberation.fr/agnes_giard/2011/01/guerir-de-lorgasme-4-cas-de-nymphomanie.html)


Petula 16/03/2011 10:03



Ravi de votre passage par ici M. Noir...


Il n'est pas question de plaisir ici (et surtout à cette période). Ce type de massage était prodigué pour "soigner l'hystérie" chez la femme. Lors des massages, effectivement, la femme se
détendait et se calmait, et pour cause !


Ce n'est que très récément que le corps médical a découvert que certaines terminaisons du corps féminins étaient suceptibles de donner beaucoup de plaisir.


 


Le bonjour à Mme Rose !



                                                                          Pin-up-Facebook-La-Coquinerie.jpg

 

                                                                        Flux-RSS-La-Coquinerie.jpg   Twiiter OK Gris
 

Pour me contacter :

contact@la-coquinerie.fr

 

carbon neutral coupons with kaufDA.de

 

http://www.wikio.fr

Ma Page sur Hellocoton

 

Signature Viol