Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 20:19

Nous souhaitions revenir sur des artistes que nous aimons tout particulièrement : Les Rita Mitsouko. Drôles, graves, sulfureux et décalés, le groupe nous a offert des bijoux du rock de la scène française.

 

La pétillante Catherine Ringer accompagnée de ses musiciens, continue de se produire avec la même énergie qui nous séduit tant. Elle perpétue avec tendresse et volupté les mélodies écrites par Fred Chichin.

 

Nous les avons appréciés entre autre avec le titre qui les a fait connaître Marcia Baila, tube de l’année 1985 en hommage à Marcia Moretto la chorégraphe argentine avec qui Catherine avait travaillé. Puis viendront les inoubliables Histoire d’A et Andy que nous avons tous chanté et C’est comme ça sur lequel nous avons ondulé nos corps en rythmes effrénés !

 

En 1988 sort l’album Marc et Robert. Le petit train sort son épingle du jeu. Chanson aux rythmes pop et acidulés mais qui ne l’empêche pas de faire le parallèle avec les trains de déportation de la IIème guerre mondiale (le papa de Catherine est un ancien déporté).

 

Sur leur dernier album, Variéty (prononcé à la française parce qu’il y a l’accent…) sorti le 23 avril 2007, on découvre un album qui leurs ressemble. Chansons en français et anglais comme ils aimaient les mélanger.

 

                                    

 

Une des chansons, Ding Dang Dong, comme dans Au Clair de la Lune (ne pas comprendre la lune dans le ciel…) est une ode érotique dédiée à la jouissance féminine et masculine.

 

On vous laisse relire les paroles de la chanson en ouvrant grands vos yeux…

 

Le jour se lève j'irais bien chanter

Avec le merle d'à côté

Déjà les étourneaux volent là-haut

Merveilleux nuage d'oiseaux

Oh mon amour la belle heure pour s'aimer

L'aurore dans mon corps fait couler la rosée

Le ciel est clair et l'air encore frais

Par la fenêtre ouverte, triomphe l'été

 

Ding dang dong

Ringing at your bell

Ding dang dong

 

Le jour se lève, j'irais bien danser

Avec les feuilles du peuplier

La lune pâle traîne encore un peu

Regarde la, elle ferme les yeux

Oh mon amour, la belle heure pour s'aimer

L'aurore te rend fort, fait couler ta rosée

Le ciel est clair et l'air encore frais

Par la fenêtre ouverte triomphe l'été

 

Ding dang dong

Ringing at your bell

Ding dang dong

 

Et on termine en vous laissant ouvrir grands les oreilles...

 

 


 

 

Rita Forever…

Partager cet article

Repost 0
Published by Petula & Clark - dans Infos Utiles & Diverses
commenter cet article

commentaires

                                                                          Pin-up-Facebook-La-Coquinerie.jpg

 

                                                                        Flux-RSS-La-Coquinerie.jpg   Twiiter OK Gris
 

Pour me contacter :

contact@la-coquinerie.fr

 

carbon neutral coupons with kaufDA.de

 

http://www.wikio.fr

Ma Page sur Hellocoton

 

Signature Viol